Priorités :La Technique du Trombone

Priorités :La Technique du Trombone

Aujourd’hui, un article court pour vous parler d’un point important que je constate depuis plus de 30 ans sur la gestion des priorités. Nous surestimons grandement le temps que nous pouvons consacrer sur le court terme. Et inversement, nous sous-estimons encore plus le temps que nous pouvons consacrer sur le long terme, et les résultats qui vont avec.

Donc aujourd’hui, je vais vous le faire toucher du doigt comment gérer les priorités par une technique particulière qui est la technique du trombone. Attention pas le trombone à coulisse. Le petit trombone qu’on utilise en back-office pour remplacer l’agrafe. Ce trombone, c’est une technique qui m’a été inspirée par une lecture que j’ai faite il y a très longtemps qui expliquait la différence entre un très bon commercial et un autre. Et quand on lui demande pourquoi il a cette réussite-là, il dit : « Voilà, moi, tous les matins, j’ai ma boîte de trombones qui est pleine. Et je passe des coups de fil tant que j’ai des trombones. Et je ne m’arrête pas tant que j’ai des trombones. Et effectivement, il n’était pas nécessairement meilleur, en tout cas, au début, que ses collègues. Sauf qu’il passait plus de coups de fil. Et donc, statistiquement, il avait davantage de résultats. Et l’entraînement, comme le disent les Américains, deliberate practice, eh bien, ça faisait la différence. L’entrainement est une des priorités!

Donc, ce que je vous propose aujourd’hui, c’est de faire deux choses. Pas d’acheter une boîte de trombones, mais pourquoi pas? En tout cas mettre en place de la régularité. Il y a des petites choses qui peuvent se faire petit à petit, tout doucement, tranquillement. Et au bout du compte, au bout d’une semaine, d’un mois, d’un an, ça va faire une différence phénoménale. D’abord, on va y aller avec le trombone. Prenez dix trombones et mettez-les dans une boîte. Attaquez-vous à quelque chose que vous voulez faire avancer qui n’a pas besoin de beaucoup de temps, mais qui ne vous passionne pas et résultat, ça n’avance pas. Et vous démarrez aujourd’hui ou demain, mais pas dans une semaine. Très vite, allez dans cette petite tâche régulièrement et vous passez une tâche répétitive, un trombone. Et ensuite, je continue. Ça, pendant trois semaines, un mois. Et puis, un bout d’un mois, vous passez à 20.

Je vous donne un exemple. Je travaille sur des réseaux où j’ai pas mal de contacts. Mais je n’ai pas leur adresse email. Et sur le réseau ne facilite pas les choses. Qu’est-ce qui se passe? Depuis neuf mois, je travaille à vraiment faire grossir ma liste. Parce que là, elle est déjà qualitative, mais au niveau des mails, je n’ai pas ces mails-là. Eh bien, tous les jours, j’en fais dix. Multiplié par neuf mois, vous voyez le nombre de contacts supplémentaires que j’ai pu récupérer dans mon système.

Donc, trouvez-vous comme ça une tâche facile à faire, mais pas forcément très passionnante et puis allez-y. Les Américains disent souvent : « Everyday or no way ». C’est-à-dire, ou je le fais tous les jours, ou aucun. Donc, commencez aujourd’hui et refaites le point dans un mois. Et continuez!

J’aimerais beaucoup que vous mettiez vos commentaires sur le sujet. Et puis, si vous voulez aller plus loin dans ce système-là, c’est ce qu’on appelle l’effet cumulé. Vous avez un lien vers mon livre, « L’effet cumulé -Guide pratique ». Il va vraiment vous aider non seulement à mettre le pied à l’étrier, mais surtout à faire en sorte que vos petits pas de Poucet deviennent des pas de Géant et vous propulsent vers le chemin de la réussite.

Je vous dis à très bientôt, une excellente semaine, et de retour sur le bloc.

Philippe PICARD – Game Changer

Votre Challenge 8 Jours

Passez à l’Action et Gérez Vos Priorités pour la Réussite.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Fermer le menu